Clara Mar Amado (clair de lune)

Publié le par smota

Clara
Etre Rio et Paris, le hasard a frappé,
fracassant des espoirs, envoyés au néant.
Et la charmante hôtesse,
divine cassiopée, de l'océan au ciel,
envolée et planant, du bout de son voyage
te sourit et t'attend.
Elle t'attendra longtemps, qui déjà a compris,
"que l'on meurt de hasard, en allongeant le pas".
Du bout de son voyage,
t'attend et te sourit, et te dit gentiment:
"tout est bien, ne pleure pas"...
rené.c

 http://www.myspace.com/jazz_peinture

Publié dans Clara Mar AMADO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fanfanchatblanc 24/08/2009 03:04

Tout est bien ne pleure...plus... mais... si... si...

Thaddée 22/08/2009 13:39

Paroles d'une chanson de Brel pour une statue qui respire la beauté, la liberté, le sentiment qu'elle t'inspirait. Ce montage est bouleversant.
D'une grâce infinie...
Passe une très belle journée Smota.