Le sonneur (Huile 130 X 90)

Publié le par smota


nouveau-111.jpg

Cette toile de Sylvia Mota fait exploser toute la lumière et la diffracte en rayons forts et balafrés, j'y vois cette permanence entre un désir de densité,  ici le sonneur dont les doigts serrés sur la corde viennent chercher puissamment à ramener sur la terre le son des cloches du ciel, et peut-être le ciel lui-même ; et un mode tout vibratoire et en métamorphose pleine.

Mais comme en quête de transe subite, voici le sonneur érotisé, et tout le ciel peut bien se fendre, cela lui est tout égal : c'est un déluge qu'il organise, tout se met à vibrionner. Un incroyable tournoiement s'empare des choses et des êtres, c'est la vie qui d'un coup s'éveille, le ciel se fend comme sous un gong. Des invisibles cloches, toute l'atmosphère s'emplit, mais comme pour une sonnée ultime, tout est de gravité extrême, c'est toute la vie qui se joue.

Alors au cœur de ce maelström, le long d'un goulet de ciel, on s'attend à voir débouler tous les anges enfin éveillés, et qui descendent ce couloir céleste comme au rendez-vous de la vie, pour une saine Apocalypse et un renouveau essentiel.

Avec tous les compliments éblouis de

Pier Mayer-Dantec, 25 et 27 janvier 2010

 

 

Publié dans peintures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chantal 29/01/2010 11:40


René, des promesses, toujours des promesses.....bon moyen d'attirer l'oeil curieux des visiteurs...teuses.....on veut des preuves (pardon Sylvia, mais il l'a cherché!


R. COLLAS 23/01/2010 19:47


Je vois que mon séant en intéresse plus d'une... Je n'ose penser à l'effet que vous fera la prochaine toile de Sylvia...
Des bises à toutes...
René


fanfanchatblanc 23/01/2010 18:57


Muscles tendus
Concentré et volontaire,
Le sonneur têtu dompte la corde
aux fins d'atteindre l'inaccessible
Dans une explosion de couleurs
En lutte contre les forces contraires et contraignantes
Qui freinent inexorablement son ascension vers un devenir prometteur.
Magnifique tableau et ...modèle... Merci smota et des bisous à la pelle


beatrice 22/01/2010 17:21


comme le dit si bien tribicine "QUEL CU" mais il a de ses fesses magnifique tres rare chez un homme.....peinture superbe tu me presenteras ton modele? grosses bises a +++


smota 21/01/2010 19:49


Pour tout te dire, Chantal, je n'ai pas le choix pour mes modèles, je prends ce que j'ai sous la mains, ou sous les mains...Mais je ne me plains pas, c’est le meilleur modèle que j’ai eu jusqu’ici,
en plus il ne bouge pas. Bises ma grande.