texte lu à l'aéroport pour l'hommage à Clara

Publié le par smota


soeurs
Barbara, Clara et Luce
Mes filles ont perdu une soeur

Soeurs

On ne choisit pas ses parents
Ni, non plus, ses frères et soeurs.
On est de simples descendants,
Parachutés dans l'ascenseur !

Passent les jours et les années,
On prend, on laisse, on rit, on pleure,
On mêle l'acquis et l'inné,
Passant de mineur à majeur.

Je ne saurais dire pou
rquoi
Nous t'avons choisie, petite ...soeur !
Une évidence, au fond de moi,
Non loi du sang mais loi du coeur.

(Texte de Danielle Francillon)

Publié dans Clara Mar AMADO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Genevieve Jonas 20/01/2010 09:23


J'aurais aime etre parmi vous ce jour là . Je n'ai pas connu Clara mais je connais beaucoup de choses d'elle a travers toi Sylvia .Elle restera toujours presente parmi nous . Sur la photo elle
semble proteger tes filles ,comme elle doit le faire de là-haut .....A vendredi ma Sylvia !!!!!!


Thaddée 17/01/2010 12:28


J'aime beaucoup ces mots : "Non loi du sang mais loi du coeur". Et les liens du coeur sont tellement forts par moments.
Je te remercie de tes passages et de tes commentaires ma chère Smota. Passe un beau dimanche,
Amitiés.


AD-Mary44 14/01/2010 18:42


je suis touchée par ce que tu m'as dit et je vais faire encore des efforts pour en être digne. MERCI MERCI


AD-Mary44 13/01/2010 23:19


ces écrits sont émouvants et je compatis à votre douleur ; l'artiste dont je viens d'écrire l'article a eu la vie d'une étoile filante. Pourquoi Dieu rappelle si vite les êtres exceptionnels. Je ne
sais qui a écrit cette phrase ; elle me paraît souvent si juste.